Est-ce que le dropshipping est rentable en 2020 ?

L’une des questions le plus posées dans plusieurs blogs, à part les moyens les moins chers à adopter pour la création d’un site dropshipping, est la rentabilité que ce type de commercialisation peut apporter : la vente en ligne sans stock peut-elle être rentable à l’heure actuelle ?

Il est très évident de poser cette question si vous souhaitez investir dans ce domaine notamment si vous voulez ouvrir une boutique faisant du dropshipping. Notons que la pratique du dropshipping est très économique, or, cela ne signifie pas que vous n’allez pas investir aucune somme d’argent pour un tel projet. Alors, logiquement, avant de se lancer dans le domaine, le mieux est de savoir s’il est vraiment rentable ou non.

La pratique du dropshipping est-elle vraiment rentable ?

La question semble vraiment simple, alors que la réponse détermine une grande importance. À vrai dire, vu qu’il s’agit d’une activité de commerce, le principal facteur clé qui contribue à la rentabilité de la pratique du dropshipping n’est autre que le taux de marche prise. Ainsi, il est très indispensable que la totalité des commissions fournies par cette activité dépasse largement toutes les dépenses qu’ils peuvent engendrer, si vous tenez vraiment qu’elle soit rentable en termes de vente.

Quels sont les différentes dépenses liées à l’utilisation d’un site e-commerce en dropshipping ?

L’exploitation d’un site de vente en ligne requiert en général certaine dépense qu’il faut prendre en compte, tels que :

Le coût de gestion :

les différents couts engendrés par la gestion de votre site peut être le coût de l’abonnement mensuel dans le cas où vous avez opté le dropshipping avec Dropizi, ou le coût d’amortissement relatif à l’achat initial du site (si votre site a été acheté à un prix important). Le cout de gestion du site doit être bien géré, car il pourrait affecter votre rentabilité surtout si vous venez de lancer votre business et que vous n’avez pas encore réalisé que très peu de vente.

Le coût d’acquisition des clients :

cela englobe en général tous les budgets consacrés pour inciter et accaparer le maximum d’internautes possible pour visiter votre site. À tire d’exemple, le coût engendré par l’achat des mots clés Adwords que vous avez effectué afin de mieux positionner vos annonces lors des résultats affichés par Google. Un autre exemple : le coût de la promotion de certains produits que vous avez proposés à vos clients, incluant le budget d’éditer dans des réseaux sociaux. Notons que toutes ces dépenses pourront diminuer votre marge.

Le coût des évolutions du site :

au départ, il se peut que votre site ne soit pas très parfait, car le plus important pendant le stage de lancement c’est de réaliser de premières ventes. Or, plus vous enregistrez des ventes, plus vos besoins en termes de taux de conversation vont surement augmenter. Par conséquent, vous souhaiteriez procéder à l’évolution de votre site pour que ce dernier puisse augmenter son efficacité. Ainsi, vous devriez impérativement prendre en compte ces investissements, car bien évidemment ils pourront déstabiliser votre marge.

Le coût de votre salaire :

il est très recommandé au tout début de réinvestir tout ce que vous avez gagné afin d’apporter une bonne amélioration au niveau de la notoriété qu’occupe votre site. Aussi, grâce au réinvestissement de vos gains, vous pouvez également apporter des évolutions qui impacteront positivement votre activité. Alors, ce n’est qu’après avoir réalisé des ventes plus ou moins stables et régulières par jour (exemple : des dizaines de ventes) que votre salaire soit envisageable. Notons que le montant sur laquelle vous sera reversé comme salaire se fixe généralement par rapport à la déduction de la marge incluant tous les dépenses à effectués.

À quel moment dit-on qu’un site dropshipping est rentable ?

Alors, du moment où la totalité des commissions que vous gagnerez grâce à vos ventes est largement supérieure à celui des coûts énumérés précédemment, vous pouvez dire que votre site dropshipping enregistre une bonne rentabilité.

Que faut-il faire pour que son site dropshipping soit rentable ?

Par rapport à cela, quelles sont les options possibles pour que la totalité des sommes investie ne dépasse pas celui des commissions ? En effet, afin que votre dropshipping soit rentable, il y a trois éléments majeurs que vous pourriez mettre en œuvre.

Se former sur les enjeux du dropshipping

Être en connaissance de tous les enjeux de la vente en ligne vous servirait d’une bonne utilité. Évidemment, il est fort possible que vous alliez commettre des erreurs, vu que vous êtes débutant dans le domaine. Souvent, les erreurs commises sont liées au fait que vous ignorez les divers enjeux du e-commerce, d’autant plus que vous ne disposez pas encore assez d’expérience.

Pourtant, dans la plupart des cas, nombreuses sont les personnes qui font de la vente en ligne et qui font trop d’erreurs. Alors que le vrai problème face à une telle situation est que cela engendre jusqu’à la fermeture de la boutique en ligne faute du manque de moyen. Par ailleurs, il est très possible d’éviter cela et d’avoir des expériences en quelques semaines ou mois seulement, grâce à l’adoption d’une solution. Cette dernière consiste, en effet, à suivre une formation dropshipping.

Utiliser des modules de formation

La clé d’un succès dans l’e-commerce est basée surtout sur une formation. De plus, elle vous permet d’éviter toutes erreurs qui peuvent être commises malgré votre expérience. Alors, afin de bénéficier une formation en dropshipping gratuite, vous pouvez utiliser des modules de formation qui sont proposés par la solution Dropizi.

Il s’agit, en effet, d’une solution française spécialisée dans la création de site de e-commerce et qui offre à ses utilisateurs des modules, dont 10 modules pour 60 vidéos, par exemple. Ils sont réalisés, en général, par des spécialistes de la vente en ligne, pour que vous puissiez avoir tous les bagages nécessaires dans la réalisation de vos premières ventes. Aussi, elle permet d’accroitre votre activité en dropshipping. Cette solution vous permet également de faire des essais sans vous engager en quoi que ce soit durant 14 jours d’utilisation.

Par rapport à cela, il va falloir que fassiez votre inscription pour pouvoir bénéficier de ces 14 jours afin de se former au maximum concernant les enjeux du dropshipping : le mieux c’est de regarder tous les vidéos proposés. Vers la fin de votre formation, vous aurez plus de bagages concernant la vente en ligne sans stock et vous pouvez vous investir par la suite sans difficulté dans ce domaine.

Réduire les dépenses au maximum

Évidemment, avec moins de dépense, votre chance est beaucoup plus élevée en rentabilité. Alors, il est préférable de mettre en œuvre une bonne stratégie digitale pour inciter les internautes à visiter votre site sans que vous vous consacré un budget spécial pour le faire à chaque fois. En d’autres termes, l’adoption de ce principe allège votre dépense. En effet, c’est l’objectif même de votre activité : réaliser des ventes en ligne sans pour autant dépenser trop (zéro euro).

Toujours dans cette optique, ci-après des exemples d’action que vous pouvez utiliser pour votre site. Même si la mise en place de ces actions nécessite parfois du temps, n’empêche qu’une fois elles soient lancées, vous bénéficierez amplement de ses fruits :

Le référencement naturel :

il est important que vous installiez sur votre site de vente en ligne le search engine optimisation connue sous le nom de SEO. Il vous permet d’améliorer le positionnement que vous occupez dans les résultats des recherches de Google.

Les réseaux sociaux :

si les produits que vous commercialisent sur le web (exemple : vêtement) ont une liaison avec l’achat d’impulsions (la mise en valeur des produits ou une promotion pourra déclencher instantanément la décision d’achat des internautes), dans ce cas, l’utilisation des réseaux sociaux est l’un des meilleurs moyens pour vous de réaliser des ventes importantes. Alors, il suffit de créer sur Facebook ou d’autres réseaux sociaux une communauté. Ensuite, vous l’animerez pour les inciter continuellement à vous suivre.

La fidélisation :

il est à noter que le coût de fidéliser un client est sept fois moins cher par rapport à la recherche des nouveaux clients. Prenons un exemple qui pourrait illustrer ce principe : si vous dépensez 70 euros pour acquérir un nouveau client, il ne vous faut que 10 euros seulement pour le fidéliser. Alors, pour que vous puissiez fidéliser vos clients, vous devriez adopter une bonne stratégie de fidélisation. Exemple : vous pouvez mettre en place la stratégie CRM qui consiste à faire une relance par SMS marketing ou par email.

Bref, il est important de se documenter et surtout de se former à propos des enjeux du e-commerce. Notons que plus vous apprenez plus le dropshipping auquel vous exercez devient rentable. Alors, avant de se lancer dans un tel projet, le mieux est de prendre le temps d’apprendre et se former. De plus, cela vous évitera de dépenser moins d’argent dans vos futurs business.

Assurer une négociation concernant les taux de commission

C’est l’un des éléments à bien tenir en compte qui contribuerait à la rentabilité d’un dropshipping : bien négocier sur les taux de commission appliqués. Ainsi, si vous ne réalisez pas mensuellement des dizaines voir des centaines de ventes, il va falloir se suffire du taux de commission par défaut accordé par le fournisseur avec qui vous travaillé.

Par ailleurs, le moment idéal pour faire une négociation auprès de vos fournisseurs est dans le cas où vous êtes en position de force. Autrement dit, il est beaucoup plus intéressant vis-à-vis de vos fournisseurs, si vous réalisez un d’un chiffre d’affaires important par rapport à vos ventes.  En effet, avoir un taux de commission bien négocier impacterait directement votre taux de marge. Tout simplement parce que si le taux de commission dont lequel vous avez bénéficié augmente, alors, vous augmentez par conséquent la somme totale qui vous revient à chaque vente réalisée.

Or, d’une autre manière, vous pouvez également bénéficier d’un taux de commission élevé. Vous avez la possibilité de rétribuer une partie du pourcentage de la commission offert, dans le prix de vente de vos produits.  Grâce à cela, malgré la baisse de prix que vous attribuez à vos produits, vous ne risquerez pas de perdre de marge. En plus, vous affichez un prix bien attractif vis-à-vis de vos concurrents et de vos clients. Sachez qu’avec un taux de conversion élevé, vous augmenterez votre chance de rentabilité en termes de vente.

Quelles sont les erreurs à éviter pour que l’activité en dropshipping soit rentable ?

Évidemment, il existe des erreurs à ne pas commettre si vous souhaitez que votre site dropshipping enregistre une certaine rentabilité. Soulignons d’abord que si jamais vous commettez cette erreur, malheureusement, vos prix de vente seront certainement baissés.

Un grand nombre de e-commerçants vient de se lancer dans ce domaine, souhaite non seulement de s’investir dans Cdiscount ou Amazone, mais aussi, veut proposer à des internautes une réduction cruciale. Évidemment, cela vous permet d’aider à réaliser vos premières ventes. Par contre, vous êtes bien en connaissance de cause que si vous baissez le prix de vos produits, vos commissions diminueront par conséquent. Alors que vos dépenses ne doivent pas devrait être inférieur à la somme des commissions. Pourtant, au tout début de l’activité, les investissements ont souvent tendance à être plus importants.

Alors, il donc très important de ne pas brader le prix de vos produits. Au contraire, il est vraiment indispensable que vous les valorisiez. Ainsi, il est fortement recommandé de faire preuve vis-à-vis de vos clients et vos concurrents, votre expertise dans ce que vous entretenez. Faites en sorte de vous démarquer de ceux qui font la même activité que vous en mettant en avant une interface attrayante en offrant plus de caractéristiques techniques, etc.  Vous devriez-vous souciez toujours de satisfaire les internautes pour booster vos ventes et de réjouir d’une bonne commission afin de réinvestir et améliorer votre activité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *