Dropshipping, qui paye la TVA ?

Pour répondre à la question, en Dropshipping, qui paye la TVA, il faut tout d’abord comprendre le principe de cette vente en ligne. Il faut ensuite comprendre le rôle de chacun des participants dans un site de Dropshipping en France. Qui paie, qui collecte et qui régularise la TVA ? Focus sur : Dropshipping, qui paye la TVA ?

Le principe du dropshipping

Quand on fait du Dropshipping, qui paye la TVA ? Avant de répondre à cette question, il faut tout d’abord comprendre le principe de cette vente en ligne. En étudiant le Dropshipping, on constate qu’il y a trois acteurs principaux. Il y a tout d’abord le vendeur qui crée le site de vente et commercialise les produits. Ensuite, il y a le client qui commande les articles et les paie. Il y a après le fournisseur qui fournit les produits commandés.

Le principe fonctionne comme suite. Le vendeur va poster, sur son site, une liste de produit  vendre en dropshipping France. Ce vendeur n’a ni produits, ni stocks, ni personnels pour la logistique, la livraison, etc. Il poste juste les produits sur sa plateforme et assure la transaction avec le client final.

Le fournisseur possède les produits que le vendeur publie sur sa plateforme. Ces produits sont stockés dans les locaux du grossiste. Après une commande effectuée par le client, un vendeur va acheter cet article chez le grossiste Dropshipping. Il va ensuite demander à son fournisseur de livrer le colis chez le client qui a payé la transaction sur la plateforme Drophsipping.

Dans ce système, il y a une vente, une importation, une livraison de produit, et une consommation. C’est donc une vente où il faut payer une TVA. Après avoir compris le principe, on peut maintenant se poser la question principale. Parmi ces acteurs, dans le Dropshipping, qui paye la TVA ?

En Dropshipping, qui paye la TVA ? Le client, le vendeur ou le fournisseur ?

Dans le monde de l’e-commerce, la TVA s’applique aux consommateurs. Ce sera donc celui qui achète qui sera facturé par la TVA. Cependant, il y a deux acheteurs quand on parle de Drophsipping. Il y a tout d’abord le client qui achète le produit sur la plateforme de vente. Il y a ensuite le vendeur qui achète le produit chez le fournisseur.

Donc, parmi ces deux acheteurs du Dropshipping, qui paye la TVA ? Ce n’est pas le vendeur, mais plutôt le client final qui va être facturé. Pourquoi ? Malgré le fait que le vendeur ait acheté l’article chez un fournisseur, en fin de compte, c’est le client final qui achète et consomme le produit. Donc, vu qu’il est le consommateur final, il doit donc payer la TVA.

 

En dropshipping, qui paye la tva ? Les réponses

 

Qui collecte la TVA ?

La TVA, bien qu’elle soit à la charge du client, ne sera pas gérée par ce dernier. Le client ne s’occupe pas du paiement des taxes suite à une commande. Pour payer cette taxe, il faut le collecter auprès du client final (le consommateur). Il faut donc trouver quelqu’un qui assurera le rôle de collecteur de TVA.

Donc, en Dropshipping, qui paye la TVA ou plutôt qui la collecte ? Cela peut être le vendeur. Si c’est le vendeur, la TVA sera récoltée au moment de la vente sur le site. Elle sera comprise dans la somme de la commande. Si le vendeur achète donc un produit à 10 € chez son fournisseur, avec une TVA d’un taux de 20 % par exemple, il aura 2€ à régulariser pour la taxe.

On va dire qu’il va revendre cet article à 40 € sur sa plateforme. Pour y inclure la TVA, il doit revendre plutôt à 42 €. Ainsi, il a conclu la vente et a, en même temps, récolter la TVA. À ce moment-là, est-ce que c’est le fournisseur, en Dropshipping, qui paye la TVA ?

Non plus. Le fournisseur peut jouer aussi le rôle de collecteur si le vendeur ne le fait pas. Si c’est le fournisseur qui se charge de la collecte de la TVA, il le fera lors de la livraison. Toutefois, ce genre de récolte pose toujours problème, étant donné que des frais supplémentaires sont donc payés par le client après la commande, lors de la réception du colis.

Dans tous les cas, pour éviter les litiges, lors de la récolte de la TVA, le vendeur doit :

  1. Soit indiqué sur la plateforme de vente qu’il y aura des frais de TVA à payer lors de la réception du colis.
  2. Soit reprendre le principe ci-dessus : récolter la TVA lors de la vente.

En plus, peu de fournisseur et de livreur demandent la TVA aux clients lors de livraison. Les grossistes récoltent la TVA aux clients finaux, que lors qu’il s’agit de commandes de grandes envergures, où le taux de la taxe est importants.

Qui régularise la TVA en dropshipping ?

Après, peu importe celui qui récolte, à la fin, ce sera toujours un acteur parmi les trois qui régularisera et paiera la TVA en Dropshipping. Donc, dans le cadre d’un Dropshipping, qui paye la TVA ? Oui, c’est bien du client, mais c’est le vendeur qui la régularisera. Ce dernier va calculer la TVA suite aux ventes qu’il a effectuées. Il doit ensuite la signaler et la payer. C’est important s’il veut respecter la loi et éviter les contrôles fiscaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *