Catégories
Base du Dropshipping

Comment savoir si le Business de Dropshipping est illégal ou non ?

Des questions vous viennent surement à l’esprit à la sue d’une plateforme e-commerce où vous pouvez créer un site de vente en ligne, sans pour autant avoir besoin de stock, et c’est entièrement régi par la loi. Pour entreprendre cette activité, des obligations juridiques doivent être respectées pour le dropshipper. Le Business de Dropshipping est régi par un cadre légal aussi.

Les obligations juridiques à suivre pour être légal dans le Business de Dropshipping

 

business du dropshipping

 

Pour démarrer le business de dropshipping, il est nécessaire de s’enregistrer auprès des autorités compétentes, de comprendre la loi du dropshipping, etc. Vous devez donc donner une personnalité morale à votre boutique en ligne. Pour se faire, allez sur internet pour y consulter le site réservé aux entrepreneurs. Le site en question varie suivant le pays où vous êtes donc à vous de voir pour vous inscrire légalement.

La légalisation du statut

Une fois enregistré, vous pouvez passer à l’étape suivante qui est la création de votre statut. En démarrant, l’idéal est de choisir le statut de microentreprise ; micro-entrepreneur pour ceux à qui cela parle beaucoup plus. Avec un statut, votre entreprise disposera d’un numéro matricule qui figurera dans le registre des entreprises et commerces déclarés, dans votre pays ou dans votre ville. Il faut noter que toutes ces procédures se font en ligne et sont totalement gratuites. Aucune charge ne découle de ces dernières ; c’est pourquoi les entrepreneurs et les freelances s’engraissent beaucoup au Business de Dropshipping.

Concernant le Business de Dropshipping, Où s’enregistrer ?

 

business du dropshipping

 

 

Vous remarquerez des sites de registre qui vont vous proposer des tarifs payants. Ce ne sont pas tout des « fakes », car certains sites font les démarches à votre place pour vous faciliter la tâche. Vous n’aurez qu’à entrer vos coordonnées dans ces cas là et le tour est joué.

Les sites d’inscription répondent généralement dans un délai d’environ trois semaines, par un courrier physique. Le papier qu’ils enverront contiendra votre matricule en tant que microentreprise (votre choix à l’inscription), votre activité… En bref, vos coordonnées en tant que dropshipper y seront inscrites.

*****

Lire aussi : Pourquoi le dropshipping marche ? (Les raisons du fonctionnement de ce concept vous sont expliquées dans cet article). Suivez le lien pour plus d’information.

*****

Généraliser son activité à la légalisation

 

business du dropshipping

 

Lorsque vous vous enregistrez légalement, vous devez soumettre le domaine de prédilection de votre activité. Pour se faire, mettez « vente à distance sur catalogue général ». En effet, globaliser les futures marchandises à vendre vous donnera une liberté agréable en débutant le Business de Dropshipping. Mais, vous devrez vous limiter à un seul secteur si vous avez un magasin en ligne du type Niche.

Le numéro de série

Le site sur lequel vous vous êtes inscrit vous donnera un numéro de série qui vous sera indispensable pour travailler en ligne. Cet élément servira de preuve de la légalité de votre activité de dropshipping à la vue des clients dans la boutique en ligne en plus de donner de la crédibilité auprès des fournisseurs et des influenceurs. Les influenceurs seront soumis à vos conditions générales de vente, et ceci est important pour éviter les fléaux juridiques et sociaux avec ces derniers.

La date de début des activités

Dans la registration, il vous est demandé de déclarer la date de début de votre activité. Prenez en compte le temps nécessaire pour valider votre inscription auprès d’un site. Ajoutez à cela, une marge dans laquelle vous pensez arriver à vous préparer pour débuter le dropshipping et vos ventes. Cette dernière varie selon les personnes et leur secteur d’activité, mais en général, cela va d’une à deux semaines.

Les taxations et les impôts

Les taxes et les impôts prélevés par l’État dépendent des lois en vigueur dans votre pays. Prenons l’exemple de la France qui a un taux de 13 % actuellement. Si vous avez un chiffre d’affaires mensuel de 1000 euros, 130 euros seront prélevés en guise d’impôt. Cette somme est assez lourde à première vue, mais par rapport au chiffre d’affaires, elle rentabilise votre business de dropshipping.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *