Ce que vous devez savoir avant d’acheter un magasin Shopify

Avant d’acheter un magasin Shopify, il est important de comprendre le dropshipping pour ensuite appréhender l’environnement de Shopify et y créer sa boutique.

Les principes du dropshipping

Nous allons commencer par les éléments essentiels du dropshipping, avant de passer à Shopify. Il comprend trois (3) pièces maîtresses, dont la promotion, la boutique et le fournisseur.

Trouver des fournisseurs avant d’acheter un magasin Shopify

Pour obtenir les produits demandés par les clients, il vous faut des fournisseurs. Nous parlons au pluriel, car il est recommandé d’avoir plusieurs fournisseurs dans son collimateur pour ne pas être limité en quantité et en diversité de produits.

Travailler avec un agent auprès de vos fournisseurs est très utile pour avoir un espoir de livraison actif en dropshipping après une commande. Cela engendre des dépenses en plus, mais les bénéfices obtenus en valent le prix.

 

La boutique

La boutique est l’interface que verront vos clients en consultant votre site. Deux types de Stores existent : le type “Niche” et le type “Général”. La différence se trouve surtout au niveau des produits vendus sur les types de Stores. Pour une boutique « Niche », vous vendez uniquement une catégorie de produits tels ceux de la marque « Dove ». Pour les boutiques de types générales, vous avez une large gamme de produits à vendre, pour ne pas dire une infinité de produits.

Le choix de la boutique dépend de vos objectifs et du revenu que vous souhaitez obtenir par le dropshipping, car tous les deux ont leurs avantages et leurs inconvénients.

 

*** Lisez aussi, Comment réaliser des ventes en utilisant Shopify, suivez le lien pour apprendre les bonnes astuces

 

La promotion

Pour que les consommateurs ne viennent pas vers d’autres sites (des milliards sur Google), mais se rapprochent du vôtre, les publicités sont avantageuses dans ce sens. Effectivement, une fois que vous avez un ou des fournisseurs ainsi que votre boutique, vous devez attirer des acheteurs, et ils ne viendront pas comme par magie. La promotion de vos produits et services ramènera à coup sûr du monde chez vous.

Vous pouvez opter pour deux types de promotion dans votre stratégie marketing. Soit vous utilisez la stratégie « pool » consistant à attirer les consommateurs à acheter, soit vous pouvez mettre en œuvre la stratégie « push » consistant à pousser les clients à consommer. Les remises et les cadeaux à une certaine quantité achetée résument le principe de ces stratégies.

Acheter un magasin Shopify

Avant d’acheter un magasin Shopify, prenez d’abord le temps de vous informer sur le site et son environnement pour mieux l’appréhender en y adhérant.

 

 

Shopify est une plateforme e-commerce où vous pouvez effectuer vos achats de boutique. Il faut au préalable avoir un compte email que ce soit Gmail ou Yahoo… avant de se procurer une boutique sur ce site. Si vous n’en avez pas encore, vous pouvez en créer un sur le site Gmail.com ou Yahoo.fr puis revenez vers Shopify.

À votre inscription ainsi qu’à la création de votre boutique, vous aurez droit à 14 jours d’essai. Vous pourrez donc en profiter pour appréhender le site et vous y adapter ou vous y retirer si nécessaire. Cela va dépendre entièrement de vos attentes de « Dropshipper ».

L’un des avantages d’acheter un magasin Shopify est la possibilité de paiement. Il propose des banques en ligne telles que Paypal, Strippe… (Voir aussi, Quelle banque pour le Dropshipping choisir ?) Cette plateforme est accessible à l’échelle internationale, vous pouvez donc y accéder où que vous soyez.

Après avoir acheté un magasin shopify, ne vous inquiétez pas si le site vous demande vos coordonnées après avoir saisi votre adresse électronique et votre mot de passe, c’est tout à fait normal, car ces coordonnées sont demandées pour compléter la boutique. De plus, un magasin ayant des informations qui sont bien mises évidences inspire confiance à dès le premier coup d’œil.

Après la période d’essai de 14 jours, vous aurez eu largement le temps de connaitre votre boutique et de prendre la décision de l’acheter ou de la laisser aux oubliettes. Vous auriez même pu avoir l’occasion de faire quelques ventes entre temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *